Pull et doudous pour les petits népalais

J’ai terminé mon second pull bleu marine pour l’Association CAPEN.

Je vais l’envoyer à notre Présidente car nous avons un départ de bénévoles en novembre. Il vaut mieux faire emporter les affaires pour les petits car on ne peut pas les envoyer par colis.

Je vais y joindre deux doudous au crochet pour mon filleul et son frère.

Ici, j'ai mis trois doudous car je ne sais pas si j'envoies deux bleus ou bien un bleu et un vert.

Ici, j'ai mis trois doudous car je ne sais pas si j'envoies deux bleus ou bien un bleu et un vert.

Voila le pull 5 ans pour un des enfants scolarisés.

Voila le pull 5 ans pour un des enfants scolarisés.

Cela fait seulement deux mois que je « marraine » un petit garçon de 7 ans, j’espère que par la suite lui et son frère pourront aller à l’école.

Le parrainage est seulement de 10 euros par mois, ce qui permet à l’enfant d’avoir une scolarité normale.

Voila les petits avec leur maman. C'est parait-il la famille la plus pauvre du village.

Voila les petits avec leur maman. C'est parait-il la famille la plus pauvre du village.

J'espère par ce petit geste leur donner un peu de baume au cœur.

J'espère par ce petit geste leur donner un peu de baume au cœur.

Ligne dessins-animes

27 réflexions sur “Pull et doudous pour les petits népalais”

  1. Ton pull et tes doudous sont très beaux. Un bleu et un vert de préférence.. Merci pour les enfants. J’espère que ton implication pour la C.A.P.E.N; fera des émules. Nous avons un besoin urgent de deux marraines pour une fillette Asmita 8 ans et son frère Dhiraj 11 a. Leur marrain ne peux plus poursuivre son engagement à cause chômage..

  2. quelle belle action et quel bel engagement.
    concrètement, comment çà se passe, tu envoies 10.00€ par mois ou tu verses à l’année, tu envoies à la famille ou à l’association qui gère tout ? Cà me donne à réfléchir…..
    bisous

    1. Oui Tricotitine, je donne 10€ par mois (j’ai mis en place un virement), c’est pas grand chose. Ensuite, l’enfant reçoit un chèque qu’il peut échanger contre leur argent local à la banque du village, ce sont des parrainages pour la scolarisation (mon filleul n’allait pas à l’école). L’enfant est suivi jusqu’à la fin de sa scolarité.
      Si tu le souhaite, tu peux parrainer un enfant : nous avons deux défections de marraines (perte d’emploi).
      Bises au soleil du Marais Poitevin

    1. Oui, je l’espère vivement. Ces enfants sont très pauvres, les parents et grands-parents sont malades et ne peuvent pas travailler, on leur a donné une baraque en tôles, et les enfants n’allaient toujours pas à l’école …
      On ne se rend pas compte du bonheur que l’on a d’avoir notre petit confort.

Laisser un commentaire